Licenciement pour faute grave et véhicule professionnel

Recruté en 1975 par un groupement bancaire, un salarié, chargé de clientèle se plaint en début 2015 d’une surcharge de travail. 

Ses conditions de travail se dégradent et après avoir été convoqué à un entretien préalable il est licencié en septembre 2015 pour faute grave au motif qu’il aurait utilisé le véhicule professionnel pour des déplacements personnels.

La Cour d’appel sanctionne lourdement l’ancien employeur en allouant plus de 180.000 € tous préjudices confondus.

La décision est consultable ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page

Etre rappelé

Laissez nous votre numéro de téléphone nous vous recontactons